Baisse du taux du Livret A


01/02/2013 par Therese Réagir (0)

Aujourd’hTaux du Livret A 1,75%ui, 1er février 2013, 60 millions de Livrets d’épargne Livret A voient leur taux de rémunération baisser de 2,25% à 1,75%.

Le gouvernement a pris cette décision après d’âpres négociations avec le gouverneur de la Banque de France. En effet, la rémunération du livret A est normalement fixée par une formule qui ajoute un quart de point (0,25%) au taux de l’inflation et arrondit ensuite au quart de point le plus proche. Selon l’INSEE, l’inflation hors tabac a baissé en 2012 pour atteindre 1,2% en décembre. Le taux du Livret A aurait donc dû, selon la formule mathématique, être fixé à 1,5%. Mais le ministre de l’économie, Pierre Moscovici, a voulu garder une « prime » de 0,25% pour garantir le pouvoir d’achat du Livret A.

Indexés sur le Livret A :

  • Le Livret de Développement Durable (LDD) passe également de 2,25% à 1,75%
  • Le Livret d’Epargne Populaire (LEP), soumis à des conditions de ressources, passe de 2,75% à 2,25%
  • Le Livret Jeune, dont le plafond est librement fixé par les banques tandis que son taux minimum est fixé au taux du Livret A, devrait voir également sa rémunération baisser. Le Livret Jeune était souvent offert à des taux proches des 4% en 2012 et devrait baisser à des taux proches de 3%. Le Livret Jeune de BNP Paribas propose par exemple un taux de rémunération de 3,25% jusqu’en juin 2013.

Les taux des livrets bancaires et autres comptes de dépôt rémunérés sont fixés librement par les banques. Ils ne sont pas directement affectés, si ce n’est que tous les placements à taux garantis sont directement en concurrence avec le Livret A.

En tant qu'utilisatrice des services financiers, puis consultante pour des banques et compagnies d’assurance, Therese a constaté qu’en finance, c’est souvent le client qui doit s’adapter au service et pas l’inverse. Pour elle, la finance doit changer. Pour contribuer à ce changement, Therese a entrepris de fournir de l'information plus pratique, plus simple et plus objective sur tous les sujets liés à la finance personnelle.

A propos Therese

En tant qu'utilisatrice des services financiers, puis consultante pour des banques et compagnies d’assurance, Therese a constaté qu’en finance, c’est souvent le client qui doit s’adapter au service et pas l’inverse. Pour elle, la finance doit changer. Pour contribuer à ce changement, Therese a entrepris de fournir de l'information plus pratique, plus simple et plus objective sur tous les sujets liés à la finance personnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*