Archives mensuelles : septembre 2013

Comment choisir un conseiller en gestion de patrimoine ? Entretien avec Nicolas Nicaise



24/09/2013 par Therese Réagir (0)

Les obligations d'un Conseiller en Gestion de PatrimoineAvez-vous la chance d’avoir le niveau de revenu ou de patrimoine qui justifie les services d’un conseiller en gestion de patrimoine ? Réponse ci-dessous. Dans tous les cas, apprenez à connaître cette profession règlementée et profitez des conseils pragmatiques de Nicolas Nicaise, Partner chez Culture Patrimoine, un Family Office basé à Paris.

Quel est le rôle d’un conseiller en gestion de patrimoine ou d’un family office ? A partir de quel niveau de patrimoine se tourne-t-on vers vous ?

Lire la suite

Loi ALUR (3) : La Garantie Universelle des Loyers – un saut dans l’inconnu



17/09/2013 par Therese 4 réponses (4)

Les intentions et les inconnues de la Garantie Universelle des Loyers

Bien qu’étant une des innovations majeures de la loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR), la Garantie Universelle des Loyers (GUL), qui n’entrera en application qu’au 1er janvier 2016, fait l’objet d’un traitement très succinct, aussi bien dans le projet de loi lui-même que dans les documents préliminaires et les études d’impact.

D’une façon très déroutante, cette partie de la loi (votée par le parlement aujourd’hui, 17 septembre), ressemble à une déclaration d’intention. Les précisions sur son fonctionnement, qui permettraient de juger de sa pertinence et de son efficacité, sont laissées à des décrets ultérieurs. Ce billet relève les nombreuses inconnues soulevées par la GUL.

Pour reprendre les points cités dans l’infographie ci-dessus : Lire la suite

Loi ALUR (2) : Impact sur l’investissement locatif



17/09/2013 par Therese 1 réponse (1)

Objectif de la loi ALUR En France, selon une estimation de l’Insee, 141 500 adultes dont 22 500 demandeurs d’asile n’ont pas de domicile personnel. Près de la moitié d’entre eux vivent dans un hébergement collectif, un tiers dans un logement payé par une association, un sur dix à l’hôtel et un sur dix est sans abri.

C’est au nom de ces populations les plus pauvres, qui sont le plus durement impactées par la crise économique, que la ministre du logement Cécile Duflot a défendu avec passion la loi ALUR, qui, après avoir été votée article par article, va être approuvée dans son ensemble aujourd’hui 17 septembre par l’Assemblée Nationale, avant de passer mercredi en deuxième lecture au Sénat.

Comme le montre la citation ci-dessus extraite du discours de la ministre du Logement pour l’ouverture des sessions parlementaires, l’objectif de la loi est avant tout un objectif de justice sociale. Il s’agit de donner à la politique sociale le contrôle d’un bien de première nécessité, le logement locatif, et en particulier de contrôler les 56% de logements locatifs qui sont aux mains de propriétaires bailleurs trois fois plus riches en moyenne que leurs locataires -les autres 46% de logements locatifs, soit 5,2 millions, étant déjà dans le parc social. Cette loi vise donc sans ambiguïté à faire baisser les loyers du privé, en priorité dans les zones tendues où la demande excède l’offre, et au delà, par un encadrement complet des loyers, à augmenter à tous les niveaux les obligations des propriétaires bailleurs pour en améliorer le rapport qualité-prix.

Il est important pour les propriétaires-bailleurs et les candidats à la propriété à but locatif de comprendre l’impact économique de l’encadrement des loyers par la loi ALUR sur la profitabilité de l’investissement locatif, déjà peu profitable en dehors des incitations fiscales. C’est l’objet de ce qui suit.

Lire la suite

Hausse des impôts 2013 – une certitude fiscale



06/09/2013 par Therese 4 réponses (4)

Augmentation des Impôts 2012 2013Pas de pause fiscale en vue pour les épargnants. Parmi les augmentations d’impôts votées à ce jour, certaines s’appliquent dès les impôts 2013 sur les revenus 2012, mais d’autres n’entrent en vigueur que lors des impôts 2014 sur les revenus 2013. Il faut s’en préoccuper et ne pas se laisser paralyser par l’incertitude fiscale.

A moins que votre revenu ait sérieusement diminué, ce que personne ne vous souhaite, vos impôts 2013 sur le revenu 2012 devraient avoir significativement augmenté.

Actuellement, le gouvernement envisage une « pause fiscale » dans les nouvelles augmentations, pourtant bien nécessaires pour boucler le budget de l’Etat. Mais les lois de finance 2012 et 2013 déjà votées à ce jour contiennent encore de nombreuses augmentations qui ne prendront effet qu’à partir des revenus 2013 – donc des impôts payables en 2014. Beaucoup d’épargnants ont donc déjà la certitude que leurs impôts augmenteront encore.

Malgré la multiplicité des lois, leur complexité, et l’incertitude fiscale créée par leurs changements de plus en rapprochés, chaque épargnant doit essayer de comprendre les enjeux du dispositif fiscal [Note 1]. L’optimisation fiscale ne doit pas être le privilège exclusif des ultra-riches.

En espérant que les explications qui suivent aideront !

 

Lire la suite

Dates limites de paiement des impôts en 2013



04/09/2013 par Therese 2 réponses (2)

Dates limite de paiement des impôts 2013A l’heure où le gouvernement tergiverse à propos de nouvelles hausses d’impôts, l’épargnant a une seule certitude : il va falloir assurer le paiement des impôts en 2013 dans les dates limites et cela coûtera beaucoup plus cher qu’en 2012.

Qu’est-ce qui peut rendre la rentrée particulièrement déprimante ? Recevoir ses avis d’imposition.

De septembre à décembre, les avis d’imposition et les dates limites de paiement se succèdent en ordre serré : solde de l’impôt sur le revenu, ISF, taxe foncière, taxe d’habitation, taxe sur les logements vacants… Pour peu que vos mensualités ou vos acomptes provisionnels déjà acquittés aient été sous-estimés, ces paiements vont s’additionner et représenter un montant très important.

Ce post rappelle les dates limites et les conditions de paiement des principaux impôts restant dus par les particuliers. Demain, nous aborderons les augmentations d’impôt à payer en 2013 et en 2014 à la suite des lois de finance 2012 et 2013 déjà votées.

Lire la suite