Archives mensuelles : octobre 2013

Témoignage : les finances personnelles d’une jeune entrepreneur



26/10/2013 par Therese 2 réponses (2)

Les finances personnelles d'une jeune entrepreneur
Ce portrait est le premier d’une série de témoignages. Une lectrice de Finance Pratique, jeune entrepreneur parisienne, témoigne de son expérience dans la gestion de ses finances personnelles. Tout en préservant son anonymat, elle partage de façon directe et authentique ce qu’elle considère rétrospectivement comme ses bonnes et ses moins bonnes décisions – pour aider, ou simplement inspirer d’autres personnes.

Bonjour Céline. Comment décrirais-tu ton rapport à l’argent et à la gestion de tes finances personnelles ?

Quand j’étais salariée, j’étais très dépensière. Mais quand j’ai commencé à préparer mon projet d’entreprise, j’ai pris conscience de tout ce que je pouvais épargner en 6 mois. J’ai dû calculer le capital dont j’aurais besoin pour investir et faire un budget des dépenses indispensables pour vivre Lire la suite

La hausse rétroactive des prélèvements sociaux excède les épargnants



24/10/2013 par Therese 5 réponses (5)

Hausse rétroactive des prélèvements sociauxLa loi de financement de la sécurité sociale, qui prévoit une hausse rétroactive des prélèvements sociaux à 15,5% sur certains PEL, PEA et contrats d’assurance-vie, auparavant imposés à des taux plus faibles, cristallise la colère des épargnants contre les hausses d’impôts. Finance Pratique analyse pourquoi.

Hier, mercredi 24 octobre, le Parlement a approuvé à la majorité des présents (fort peu nombreux) l’article 8 du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014, qui prévoit de prélever 600 millions d’euros de contributions sociales supplémentaires en changeant rétrospectivement le taux des prélèvements sociaux appliqués à certains PEL, PEA et contrats d’assurance-vie exonérés d’impôts sur le revenu.

Quels sont les placements concernés par la hausse rétroactive des prélèvements sociaux ?

Cette mesure ne concerne pas tous les PEL, PEA, et contrats d’assurance-vie, mais un grand nombre de ces placements qui remplissent les conditions suivantes :

Compte Nickel : Le compte sans banque. Une nouvelle finance



18/10/2013 par Therese 8 réponses (8)

Nickel : compte sans banque

Le compte Nickel est un pavé dans la mare du paysage bancaire français : combinaison inédite de carte de paiement et de domiciliation bancaire, approche low cost, distribution inusuelle par les bureaux de tabac, technologie de pointe et transparence sur les tarifs… C’est une alternative à la relation bancaire classique. Trouvera-t-elle son public ? Tout est possible. On le lui souhaite.

Le 16 octobre 2013, la société Financière des Paiements Electroniques a annoncé un accord de distribution exclusif de son compte Nickel par les bureaux de tabacs représentés par la Confédération Nationale des Buralistes de France.

Le compte Nickel est innovant sur tous les plans.

 

Lire la suite

Pourquoi et comment préparer sa retraite quand on est jeune ?



10/10/2013 par Therese 3 réponses (3)

Poids de la retraite dans les finances personnellesDès notre premier jour de travail, nous cotisons pour notre retraite. Nos cotisations représentent une de nos plus grosses dépenses. A la retraite, les droits au versement de pensions ouverts par ces cotisations représentent un patrimoine dont la valeur potentielle dépasse souvent celle de tous nos autres biens. C’est pourquoi on devrait s’en préoccuper à tout âge. Des gestes simples permettent de s’y préparer quand on est jeune.

Quand on est jeune, qu’on commence sa vie active, on n’a pas vraiment envie de penser à la retraite. Mais la retraite, elle, ne nous oublie pas. Chaque mois, dès le premier jour de travail, on cotise.

 

Lire la suite

Le coût de la Garantie Universelle des Loyers pourrait largement déraper



08/10/2013 par Therese 1 réponse (1)

Le coût de la Garantie Universelle des LoyersLe coût de la Garantie Universelle des Loyers (GUL) n’est pas précisé dans le projet de loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR). Son mode de financement non plus. Il est à craindre que ce coût dérape et impacte tous les locataires et propriétaires du privé –que ce soit par des taxes directes ou par un accroissement du déficit de l’État, et donc des impôts. Examinant différents scénarios de calcul des coûts de la GUL, Finance Pratique tire la sonnette d’alarme.

La loi ALUR a déjà été approuvée le mois dernier en première lecture par l’Assemblée Nationale et c’est maintenant que l’on s’inquiète de son financement !

Pourtant, il était clair que l’absence de budget de financement et de précisions sur les sources de financement étaient des manquements majeurs du projet de loi. Une nouvelle fois, à la veille de l’examen de la loi par le Sénat, Finance Pratique tire la sonnette d’alarme.

Revue des estimations de coût de la GUL

Malgré l’absence de précisions, les éléments connus justifient une inquiétude sur la viabilité de la GUL.

Lire la suite

L’épargne de précaution mérite mieux que le taux du Livret A



03/10/2013 par Therese 4 réponses (4)

L'argent n'afflue plus sur le livret ADepuis la baisse du taux du Livret A et du LDD à 1,75% en février, puis à 1,25% en août, l’épargne placée sur ces produits stagne. Les Français ont de plus en plus de mal à épargner. Raison de plus pour exiger un rendement plus élevé pour son épargne de précaution. Les foyers à revenus modestes, en particulier, n’ont pas de raison de préférer les livrets défiscalisés aux placements imposables.

Le Livret A est le produit d’épargne préféré des Français : 96% en ont un ! Mais est-il bien utilisé ? A l’heure où la majorité des Français a de plus en plus de mal à épargner, il faut reposer la question de cette préférence pour les livrets défiscalisés, Livret A et Livret de Développement Durable (LDD).

Les Français ont de plus en plus de mal à épargner

En août 2013, la collecte du Livret A a été de seulement 50 millions d’euros, soit une augmentation de l’encours de 0,02%, la plus basse depuis 3 ans !

Lire la suite