Archives mensuelles : avril 2014

Investir au capital d’une jeune entreprise – questions à Benoit Bazzocchi



26/04/2014 par Therese 2 réponses (2)

Investir au capital d'une jeune entrepriseLe PEA, le PEA PME et l’investissement participatif (equity crowdfunding) donnent aux particuliers des opportunités sans précédent d’investir au capital de jeunes entreprises. Benoît Bazzocchi, président et fondateur de la plateforme d’investissement participatif SmartAngels répond à nos questions sur les particularités de ce type d’investissement et sur comment fonctionne SmartAngels.

Aujourd’hui un épargnant moyen peut, en quelques clics, devenir actionnaire d’une startup. Mais investir dans des sociétés non cotées, que ce soit dans le cadre du  PEA ou du crowdfunding, nécessite information et préparation.  Benoît Bazzocchi, président et fondateur de la plateforme d’investissement participatif, SmartAngels, explique comment cela peut être enrichissant, dans tous les sens du terme.

Bonjour, Benoît. Investir au capital d’une jeune entreprise, n’est-ce pas très risqué ? Comment gérer ce risque ?

Lire la suite

Bankin vous rapproche de votre argent – entretien avec Joan Burkovic



24/04/2014 par Therese 2 réponses (2)

Les fonctionnalités de Bankin

Copies d’écran de l’application mobile Bankin Avril 2014

Bankin est une application mobile de gestion de finance personnelle. Elle permet à chacun de connaître à chaque instant l’état de ses finances, même si elles sont placées sur plusieurs comptes de banques différentes. Joan Burkovic explique comment cette application  rapproche l’utilisateur de son argent et lui redonne le contrôle. Sa vision : nous aurons tous bientôt un conseiller financier en temps réel dans notre poche. A ne pas manquer !

Si vous n’avez pas encore d’application de gestion de finance personnelle (parfois appelée PFM, pour Personal Finance Management), vous manquez une opportunité de mieux gérer votre argent, tout en réduisant votre stress.

Lire la suite

Imposition des actions : PEA, Assurance vie et compte-titres ordinaire



18/04/2014 par Therese 4 réponses (4)

Comparaison des taux effectifs d'imposition des actionsLes actions bénéficient de forfaits et d’abattements pour durée de détention qui peuvent diviser par trois leur taux effectif d’imposition. La comparaison de l’imposition des actions détenues dans un PEA, une assurance vie et un compte-titres ordinaire montre que le PEA et l’assurance vie sont surtout avantageuses pour les ménages aisés qui ont un taux marginal d’imposition de 30% ou plus. Depuis le 1er janvier 2014, le compte-titre ordinaire bénéficie aussi d’importants abattements.

La fiscalité des placements en actions n’est pas simple. Ces tableaux ci-dessus résument les forfaits et abattements pour durée de détentions dont bénéficient les différents contrats de placement en actions : PEA, assurance vie et compte-titres ordinaire. Ils vous permettent de comparer les différentes solutions en fonction de vos revenus et de votre horizon de placement.

Lire la suite

PEA et PEA PME tempèrent le risque actions par un avantage fiscal



10/04/2014 par Therese 2 réponses (2)

PEA et PEA PMELe plan d’épargne en actions a deux variantes, le PEA et le PEA PME. Ces enveloppes fiscales tempèrent le risque d’un portefeuille d’actions par une exonération d’impôt sur le revenu après 5 ans. Le risque du PEA PME étant plus élevé et l’avantage fiscal étant le même, le PEA PME s’adresse surtout au ménages dont le PEA a atteint son plafond.

Un Plan épargne en actions (PEA) est un compte-titres, un portefeuille d’actions dont les gains peuvent, sous certaines conditions, être exonérés d’impôt sur le revenu. La Loi de Finances 2014 a augmenté les avantages du PEA en :

Où va l’argent des jeux d’argent ?



03/04/2014 par Therese 9 réponses (9)

Les gains des jeux de hasardLes jeux d’argent et de hasard rapportent plus 46 milliards. A qui va cette manne ? La plus grande partie retourne dans la poche des joueurs et des parieurs sous forme de gains. C’est ça qui rend accro. En rêvant au gros lot, le joueur moyen oublie qu’une bonne partie de sa mise est une dépense nette.

Un adulte sur deux, soit 23 millions de français jouent à des jeux d’argent et de hasard et plus de 5 millions sont des joueurs réguliers. Tirage, grattage, paris sportif, casino, il y en a pour tous les goûts, et certains sont accros. L’Observatoire des jeux estime à 200 000 le nombre de joueurs pathologiques, et environ 800 000 le nombre de joueurs à problème.

Le résultat : des chiffres pharamineux que l’INSEE vient de publier dans son dernier rapport:

Lire la suite

Peut-on encore renégocier un crédit immobilier ?



01/04/2014 par Therese 7 réponses (7)

Renégocier un crédit immobilierDepuis 2008, les taux d’intérêts du crédit immobilier ont baissé jusqu’à atteindre un plus bas à la mi-2013, à moins de 3% en moyenne. Ils ne sont pas remontés significativement depuis. Dans ces conditions, certains emprunteurs se demandent s’ils peuvent encore renégocier leur crédit. Finance Pratique répond à cette question avec l’aide d’Alexis Fenaille, responsable communication de Solutis, courtier en crédit et rachat de crédit [1].

Comment évaluer si un crédit immobilier vaut encore la peine d’être renégocié ?

Lire la suite