Livret A inchangé – Baisse du taux du PEL à 2% en février


23/01/2015 par Therese 5 réponses (5)

Taux du Livret A et du PEL en février 2015
Le gouvernement a publié les nouveaux taux de l’épargne règlementée en vigueur à partir du 1er février 2015. Le taux du Livret A reste inchangé à 1% alors qu’il aurait du mécaniquement baisser à 0,25%. Le taux du PEL baisse de 2,5% à 2%. Il reste donc peu de jours pour les épargnants qui désirent profiter d’un PEL au taux supérieur.

C’est officiel : le taux du livret A sera maintenu a 1% et le taux du Plan Epargne Logement (PEL) sera abaissé de 2,5% à 2%.

MAJ 26/03/2015 : Suite à un commentaire de Phyloo14 (que je remercie), je souligne une différence majeure entre Livret A et PEL. Le Livret A n’est pas une épargne à taux garanti pour toute sa durée, mais à taux révisable 2 fois par an en février et en août. Un changement de taux du Livret A affecte tous les livrets A. Le PEL est par contre une épargne à taux fixe garanti pour la durée du PEL, qui est au maximum de 15 ans. Un changement de taux affecte seulement les nouveaux PEL ouverts à partir de la date du changement du taux. Les PEL antérieurs restent au taux en vigueur au moment où ils ont été souscrits.

Même si ça paraît peu, laisser le Livret A à 1% est un cadeau

Statistiques du Livret ALe gouvernement n’a pas suivi l’avis du gouverneur de la Banque de France qui considérait la baisse du taux du Livret A comme « incontournable » pour deux raisons :

  • Les taux d’intérêts sont très bas. Certains taux directeurs sont négatifs, ce qui veut dire qu’il faut payer pour faire garder son argent au lieu d’être rémunéré pour son épargne !
  • L’inflation est nulle. En décembre, l’augmentation des prix (hors tabac) des 12 derniers mois était tout simplement… 0%.

En conséquence, l’application stricte de la formule de calcul du taux du Livret A (grossièrement 0,25% au dessus de l’inflation) aurait donné un taux de 0,25%. Pour éviter une baisse trop brutale, le gouverneur proposait de passer de 1% à 0,75%.

Le gouvernement n’a pas suivi cette recommandation pour deux raisons:

  • Eviter la colère des petits épargnants qui accepteraient mal que leur épargne durement gagnée soit rémunérée à 0,25% – autant dire rien du tout.
  • Endiguer la désertion du Livret A. En 2014, les épargnants ont retiré retiré six milliards du Livret A dont les fonds financent des investissements publics comme le logement social.

En maintenant le taux du Livret A à i1%, le gouvernement a donc offert un « cadeau » de 0,75% aux épargnants. Cela peut paraître peu, mais ce n’est pas si mal pour une épargne entièrement flexible et libre de tout impôt. Des livrets équivalents en Allemagne, par exemple, sont rémunérés à 0,05% !

Le taux du PEL baisse à 2% brut – derniers jours pour profiter d’un plan d’épargne à 2,5% !

Pour les mêmes raisons d’alignement de l’épargne règlementée sur les conditions de marché, le taux d’intérêt de l’épargne du PEL ne pouvait rester plus longtemps à 2,5%. Il baisse donc au 1er février de 2,5% à 2% brut. Le PEL étant soumis aux prélèvements sociaux obligatoires de 15,5%, son taux de rémunération net d’impôt passe de 2,11% à 1,69%.

Dans le même temps, le taux d’intérêt des prêts immobiliers accordés à ceux qui le désirent dans le cadre du PEL après la phase d’épargne d’au moins 4 ans baisse de 4,20 % à 3,20 %.

Les taux du PEL, taux d’épargne comme taux de prêt, sont fixes et garantis pour toute la durée de vie du contrat. Les épargnants qui voient dans le PEL avant tout un produit d’épargne car ils n’ont pas l’intention d’utiliser le droit au prêt qui lui est attaché n’hésiteront à ouvrir rapidement un PEL s’ils n’en ont pas. Il jouiront ainsi du taux de 2,5%. Ceux qui en ont déjà un continueront à bénéficier de ce taux pour le reste de la vie de leur PEL (maximum 15 ans).

Par contre, ceux qui désirent utiliser les droits à prêt du PEL peuvent attendre le 1er février pour bénéficier des prêts à 3,2% qui est un taux en ligne avec le marché et pourrait même être favorable si les taux remontent d’ici 4 ans.

Résumé des taux de l’épargne règlementée au 1er février 2015

  • Livret A : Plafond 22 950 €. Taux 1%
  • Livret de développement Durable  (LDD) : Plafond 12 000 €. Taux 1%
  • Livret d’Epargne Populaire (LEP) : Plafond 7 700 €. Taux 1,5%
  • Livret Jeune : Plafond 1 600 €. Taux variable, minimum 1%
  • Compte Epargne Logement (CEL) : Plafond 15 300 €. Taux 0,75%
  • Plan Epargne Logement (PEL) : Plafond 61 200 €. Taux 2%

En tant qu'utilisatrice des services financiers, puis consultante pour des banques et compagnies d’assurance, Therese a constaté qu’en finance, c’est souvent le client qui doit s’adapter au service et pas l’inverse. Pour elle, la finance doit changer. Pour contribuer à ce changement, Therese a entrepris de fournir de l'information plus pratique, plus simple et plus objective sur tous les sujets liés à la finance personnelle.

A propos Therese

En tant qu'utilisatrice des services financiers, puis consultante pour des banques et compagnies d’assurance, Therese a constaté qu’en finance, c’est souvent le client qui doit s’adapter au service et pas l’inverse. Pour elle, la finance doit changer. Pour contribuer à ce changement, Therese a entrepris de fournir de l'information plus pratique, plus simple et plus objective sur tous les sujets liés à la finance personnelle.

5 réflexions au sujet de « Livret A inchangé – Baisse du taux du PEL à 2% en février »

  1. Amélie

    Bonjour,
    donc si je résume :
    si je veux utiliser un PEL pour épargner de l’argent je dois me dépêcher de l’ouvrir;
    si je veux ouvrir un PEL pour faire un emprunt immobilier dans 4 ans j’attends février ?
    j’ai lu que le prêt était plafonné à 90 000E, c’est vrai ? parce qu’avec un prêt pareil je n’achète de toute façon rien du tout…

    Répondre
    1. Therese Auteur de l’article

      @Amélie a tout compris, bravo ! Les prêts du PEL sont souvent des prêts complémentaires. En plus la taille du prêt qu’on obtient dépend du montant qu’on a épargné (plus exactement des intérêts accumulés: « Le montant du prêt est calculé pour une durée de 2 à 15 ans sur la base que les intérêts d’emprunt représentent 2,5 fois les intérêts de l’épargne » ) donc même si on épargne presque le maximum de 60 000 euros à 2%, au bout de 4 ans on 5000 euros d’intérêts dont on ne peut emprunter qu’environ 50 000 euros à 3,2% sur 15 ans (budget achat 110 000 euros) ou 90 000 sur 8 ans (budget achat 150 000 euros), si vous me suivez…

      Répondre
  2. Phyloo14

    Je suis hors de moi ! J’ai patiemment épargné dans un PEL depuis environ 5 ans, en fin d’année dernière, j’ai eu un rendez-vous avec la personne qui « gère » mes « économies ». Quand je lui ai demandé si je pouvais continuer à alimenter ce plan (150 € / mois) jusqu’à son plafond (61200 €), ou si je devais au plus tôt acheter un bien immobilier en empruntant, elle m’a conseillé de poursuivre les versements, puisque les taux garantis par l’état étaient de 2,5% (quoi qu’il arrive) !!! J’ai eu la surprise de découvrir que ce taux avait été ramené à 2% !?!? Ne serait-il pas temps de se constituer, nous pauvres épargnants de base, en une énorme « class action » contre l’état et ses banques complices qui passent leur temps à nous mentir, nous prendre pour des c…, s’engraisser de façon indécente sur notre dos en ayant l’air de nous faire un cadeau quand elles consentent à nous accorder un prêt.
    Il faut dire que toutes leurs super campagnes de pub doivent être très coûteuses, cf LCL et ses super-stars ou ce Crédit pseudo Mutuel qui n’a pas d’actionnaires… ah si, moi !! un « actionnaire mutualiste » qui a toujours eu un solde positif sur son compte, et n’en a jamais tiré le moindre avantage…
    Tout cela fait un peu mal au fondement, pour rester poli.
    Y a t’il une solution, ou bien veut-on nous pousser tous à spéculer en bourse, car ça a l’air de fonctionner pas mal , n’est-il pas ?
    Phyloo

    Répondre
    1. Therese Auteur de l’article

      Phyloo pas de crainte : votre taux est bien 2,5% fixe et garanti pour toute la durée de votre plan !
      C’est le taux des PEL ouverts après le 1er février 2015 qui passe à 2%.
      Donc vous pouvez continuer vos versements comme prévu !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*