Un email frauduleux peut vous coûter cher


02/06/2016 par Therese 2 réponses (2)

Un email frauduleux peut couter cherLes emails de spam représentent aujourd’hui 57% des emails. La plupart sont sans danger et efficacement filtrés par les fournisseurs d’accès internet et de boîte mail. Mais en une minute d’inattention un email frauduleux peut mener à l’usurpation d’identité.

Suite à un problème informatique j’ai eu l’occasion de regarder plus en détail les emails de spam qui atterrissent dans ma boîte de réception ou dans le dossier courrier indésirable. A coté des publicités débiles, j’ai trouvé énormément de spam dangereux, des emails de phishing.

Le phishing ou hameçonnage est une technique d'usurpation d'identitéLe phishing commence par l’usurpation d’identité de l’expéditeur pour qui le criminel se fait passer : grande marque de eCommerce, banque, PayPal, Caisse de retraite, Caisse d’allocation familiale ou autre service public…  Le phishing utilise un nom de confiance pour vous pousser à répondre, à télécharger un document ou à cliquer sur un lien.Les conséquences du phishing Si vous obtempérez, vous téléchargerez sans le savoir un virus ou un logiciel espion, ou bien un clic vous mènera sur une fausse page où un formulaire vous demandera vos données personnelles (identifiant, mot de passe, adresse, numéro de sécu etc).

Les conséquences (immédiates ou parfois intentionnellement différées) : vol ou destruction des données stockées sur votre ordinateur, vol de votre argent par usurpation d’identité, utilisation de votre identité pour commettre d’autres vols etc.

Le phishing le plus standardL’email de phishing le plus commun vous annonce que vous avez reçu une certaine somme, par exemple ici plus d’un million, pour vous convaincre de donner vos coordonnées bancaires.

Phishing CAFCet email qui annonce un faux remboursement modeste, et donc plausible, de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) est envoyé depuis des années ! J’en reçois encore des variations aujourd’hui. Il faut croire qu’il y a encore beaucoup de gens qui tombent dans le panneau !

Phishing fausse alerte de sécuritéLes fausses alertes de sécurité du type « Votre compte a été compromis veuillez changer votre mot de passe » sont très fréquentes. Beaucoup de gens se font ainsi prendre leur compte mail en otage. Il est ensuite utilisé pour spammer leurs amis.

Reconnaître un spamOn reconnaître les emails frauduleux les plus grossiers à 4 indices:

  • l’adresse complète de l’expéditeur est bizarre avec des chiffres ou des mots ajoutés au nom de la marque ursurpée,
  • l’email n’est pas personnalisé (mais cela peut arriver aussi),
  • le texte contient des fautes de français et d’orthographe,**
  • les liens mènent vers des URL (adresses web) qui ne sont pas conformes à celles du site légitime.

Restez vigilantsEn résumé, voilà 5 conseils pour éviter qu’un email frauduleux ne vous coûte cher:

  1. Repérez les messages suspects : Reconnaissez les signes mentionnés ici. Ne cliquez pas sur les liens et ne téléchargez pas de document attaché.
  2. Vérifiez l’authenticité des expéditeurs : Si vous avez un doute, vérifiez l’adresse mail complète de l’expéditeur et les adresses Web des liens inclus dans le mail en les survolant sans cliquer. Vous pouvez aussi faire une recherche  « Spam » ou « Phishing » + Nom de l’expéditeur dans un moteur de recherche. S’il y a une fraude, elle est sans doute repérée.
  3. Tenez votre anti-virus et vos logiciels à jour.
  4. Suivez vos transactions et déclarez les débits frauduleux à la police et à votre banque.
  5. Signalez les emails frauduleux sur http://www.signal-spam.fr/ ou http://phishing-initiative.fr/ . C’est une bonne action.

Lien connexe

10 gestes pour protéger sa carte bancaire d’un débit frauduleux

 

*57% des emails sont du spam au 1er trimestre 2016 d’après Securelist Ce chiffre est en baisse par rapport à des pointes de 80% il y a quelques années

** Je ne sais pas s’il faut le croire, mais on m’a affirmé que les spammeurs ne corrigeaient pas leur mauvaise orthographe parce qu’ils pensent que quelqu’un qui ne connaît pas l’orthographe est plus facile à berner!

En tant qu'utilisatrice des services financiers, puis consultante pour des banques et compagnies d’assurance, Therese a constaté qu’en finance, c’est souvent le client qui doit s’adapter au service et pas l’inverse. Pour elle, la finance doit changer. Pour contribuer à ce changement, Therese a entrepris de fournir de l'information plus pratique, plus simple et plus objective sur tous les sujets liés à la finance personnelle.

A propos Therese

En tant qu'utilisatrice des services financiers, puis consultante pour des banques et compagnies d’assurance, Therese a constaté qu’en finance, c’est souvent le client qui doit s’adapter au service et pas l’inverse. Pour elle, la finance doit changer. Pour contribuer à ce changement, Therese a entrepris de fournir de l'information plus pratique, plus simple et plus objective sur tous les sujets liés à la finance personnelle.

2 réflexions au sujet de « Un email frauduleux peut vous coûter cher »

  1. bibi26

    Ces emails frauduleux deviennent de plus en plus difficiles à détecter en plus. Il y avait un temps où c’était très facile ; maintenant, même des gens avertis se font avoir. Halala. 🙁

    Répondre
  2. Kevin

    Oh oui. J’ai un ami qui a vécu cette triste expérience il y a quelques mois. Il avait reçu un email frauduleux, qu’il a ouvert. Au final, il a eu pas mal de problèmes ; il n’arrivait plus à accéder à ses infos bancaires en ligne…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*